SEO, Référencement

Votre référencement naturel est-il impacté par la nouvelle interface de Google ?

Google new toolbar

La nouvelle Toolbar de Google

Tout d’abord le contexte en quelques faits. Google a livré le 5 mai une nouvelle interface de son moteur. 37 pays sont pour l’instant concernés, sur un total de 112. Les changements ne sont pas très visibles. Il n’y a pas grande nouveauté, pas de virage à 180°. C’est juste une petite toilette de printemps. Quelques coups de pinceau sur le logo et sur les deux boutons historiques (Google Search / I’m feeling lucky), et surtout un réagencement des espaces. Le tout donne un aspect plus moderne et plus lisible au layout. Il faut dire qu’en comparant avec Bing et son interface au design sobre et élégant, on avait une légère impression de fouillis chez le numéro 1 mondial. Ce qui avait fait sa force pourrait se retourner contre lui.

Mais le sujet du jour, ce n’est pas la peinture, c’est le déplacement de deux petits boutons. L’avez-vous remarqué ? Vous souvenez-vous de ces deux petits boutons qui vous permettaient de trier les résultats de vos recherches de manière à n’afficher que ceux dans votre langue ou ceux hébergés dans votre pays ? Et bien ils existent toujours, mais ils ont été déplacés dans la colonne de gauche, celle qui est devenue LA colonne des options, consacrant ainsi une règle d’ergonomie qui s’impose : les tris et les filtres se font généralement dans la partie gauche de l’écran (très vrai dans l’e-commerce, où les sous-catégories sont quasi systématiquement à gauche).

Ce petit détail pourrait avoir son importance dans le domaine du SEO et du référencement naturel. En effet, ces filtres, très visibles jusqu’alors, étaient aussi très pratiques dans certains cas. Une étude d’un confrère anglais datant de mars 2008 a montré que 13,6% des internautes d’outre manche utilisaient l’option de filtre « pages from UK ». A coup sûr, ils vont être perturbés par la nouvelle interface. Je suis convaincu que ce taux va baisser. Je suis très curieux de savoir de combien. En tout cas, ceci signifie que le référencement naturel des marques internationales doit être abordé différemment. L’importance de la localisation des serveurs et de l’utilisation de ccTLD (country code Top Level Domain), dans le SEO multinational, s’en retrouve légèrement diminuée. Les domaines génériques vont-il en profiter pour reprendre du poil de la bête ?

Please ! Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>