Musique en ligne

Pourquoi Spotify lance une offre à 4,99 € ?

Ça fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de Spotify. Dans mon précédent article sur ce service de streaming venu du Nord, j’avais annoncé son ouverture à la gratuité sans invitation. Aujourd’hui, les dirigeants reviennent un peu en arrière en restreignant à nouveau l’accès de l’offre gratuite. Ils se laissent ainsi la possibilité de lancer une offre intermédiaire à 4,99 € par mois. Voici les 3 offres actuelles : la gratuite appelée « Spotify Open », qui se limite à 20h d’écoute par mois, avec plein de pubs et une qualité inférieure, la version « unlimited » à 4,99 €, sans pub et sans limitation de consommation, mais toujours une qualité inférieure et aucun service mobile et enfin le top, « Spotify premium » à 9,99 € avec une meilleure qualité, et surtout l’accès à la consommation sur mobile et la lecture de playlists offline (j’avoue que je suis fan de ces deux features).

Cette nouvelle déçoit sans doute les défenseurs du tout gratuit. Elle doit aussi réjouir certains ennemis de Spotify, en premier lieu ses concurrents et peut-être Warner Music. A mon humble avis, elle ne fait qu’illustrer la difficulté de développer un service de musique en ligne rentable. L’idée de base est sans doute de transformer un maximum de gens en clients payants (excusez ce pléonasme, mais il prend tout son sens dans le présent contexte !). Simple loi du business. Ça vous choque ? Rien de répréhensible pourtant. Faut bien payer les factures et les salariés.

Spotify home

Les 3 offres actuelles de Spotify en France

Des difficultés ? Soyons plus précis. Premièrement, cette activité est déjà très concurrentielle. Spotify doit se battre avec les autres services de streaming plus ou moins gratuits. Ensuite, rappelez-vous la campagne anti-streaming de Warner Music Group en février et mars 2010… (Je vous conseille de lire la réponse de Daniel Ek, le PDG de Spotify). Certains de ceux qui auraient dû rester des partenaires solidaires, je pense à certaines « majors de l’ancienne industrie de l’ancien disque compact », ont exercé d’énormes pressions sur Spotify, arguant qu’ils n’en tirent pas assez de revenus. Ces pressions ont-elles eu lieu au moment de certaines négociations ? Je parierais dessus. Peut-être s’agissait-il des négos pour les conditions annuelles, ou bien pour les accords sur le territoire US ? Quel était le but de ces insinuations sur les maigres revenus de Lady Gaga ? Eh bien soit, tuez donc le petit poucet suédois et dîtes-moi où vous trouverez la poule aux œufs d’or !

Au fait, il me reste quelques invitations pour Spotify Free. Vous en voulez ?

2 commentaires pour Pourquoi Spotify lance une offre à 4,99 € ?

Please ! Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>