iPhone et iPad

Déçu par mon iPad : anatomie d'un succès plus que mitigé

En fait, je ne me sers pas beaucoup de mon iPad. Ce n’est pas que je sois vraiment déçu par le produit, mais je n’en ai que peu besoin. Aucun phénomène d’addiction comme ce fut le cas dès que j’avais reçu mon iPhone. Vu le prix de la tablette d’Apple, je comprends : primo, que beaucoup d’early adopters soient mécontents, secundo, que les ventes ne soient pas au niveau escompté. Alors pourquoi cette déception ? Qu’est-ce qui fait que je ne me jette pas sur ce magnifique joujou dès que j’ai une minute de temps libre ? Voici une brève analyse des points faibles de l’iPad.

ipadTout d’abord les usages. Quels sont ils exactement ? La navigation sur Internet représente la très grande majorité de ce que les utilisateurs font lorsqu’ils manipulent leur iPad. So do I. Sauf que j’ai mon EeePC tout le temps sous la main et que sa batterie est bien plus résistante que celle de l’iPad. Si la batterie lâche, j’utilise mon câble secteur et je peux continuer mon occupation sans souci. Essayez donc de naviguer avec votre iPad branché dans la prise électrique… Vous m’en direz des nouvelles ! Par contre, j’avoue que ma femme, qui n’a pas de laptop ultraportable, ni d’iPhone, (elle marche au Dell et Blackberry) aime s’y balader plus que moi.

Ensuite, les applis. Notre plus grosse utilisation de la merveille technologique d’Apple se résume en deux mots : Angry Birds (voir ma chronique sur Angry Birds publiée il y a quelques semaines). Eh oui, nous avons ce pêché mignon chez les Macarie… Surtout nos enfants, en fait ! Et il n’y a rien de mieux pour les calmer que de leur mettre l’iPad entre les mains pour qu’ils tirent sur l’élastique du lance-pierre et explosent les cochons verts. Pour mieux voir, ils appuient sur le petit bouton X2 et l’écran de l’appli initialement pour iPhone s’agrandit (vous l’aviez remarqué ce bouton ?). C’est quand même un peu dommage : une appli destinée à l’iPhone qui devient numéro 1 de nos usages sur iPad !? À vrai dire, ce constat m’a mis la puce à l’oreille.

Le vrai problème d’Apple, c’est que les applis pour iPad ne sont pas au rendez-vous. Ça viendra peut-être, mais pour l’instant, je n’en ai trouvé aucune qui me détourne de mes usages habituels. Mes emails, je les consulte sur mon iPhone. La presse, si mon iPad est allumé, je la lis directement dans le navigateur Safari, je ne vais pas sur les applis du Monde ou du Parisien que j’ai pourtant téléchargées. Je n’ai aucune envie de produire des textes ou des images sur la tablette. Je n’utilise pas l’iBook store. Et ceux qui veulent s’y essayer risquent de vite s’en échapper au profit d’une véritable liseuse issue de la déjà nombreuse offre concurrente (Kindle, FnacBook…).

Il y a quand même une appli qui sort du lot, que j’utilise régulièrement et qui mérite qu’on la nomme : l’appli de BFM TV. Ceci me mène à la question suivante. L’iPad ne serait-il pas l’objet idéal pour consommer des vidéos d’actualité, la presse en général, et rien d’autre ? Ne serait-il pas simplement le point culminant de la compétition / la convergence entre Internet et les média traditionnels ? Si cette hypothèse s’avère avec le temps, les grands groupes de média français, TF1 en premier, ont intérêt de se bouger.

Lire les autres articles de notre section iPhone et iPad, notamment celui qui abordait déjà les usages domestiques de l’iPad et que j’ai écrit au moment de sa sortie en France.

2 commentaires pour Déçu par mon iPad : anatomie d’un succès plus que mitigé

  • LoicNo Gravatar

    Hello Fabien, je n’avais pas vu ton post… Offres déjà ceci à ton iPad http://www.stereolizer.com c’est powered by Lesmobilizers tout comme BFMTV d’ailleurs (merci au passage si tu l’utilises et que tu l’apprécies). 100% ok avec toi, tous les spécialistes ont annoncé que cela allait révolutionner la presse écrite or pas encore. Je pense qu’on ne lit pas sur un iPad, on regarde, on visionne. Je vois l’iPad comme un 2ème écran de télévision, une écran personnel : picorer de la news, browser Youtube, faire du replay de chaines TV, voir regarder des films dans le train, l’avion, la voiture (mais l’offre de VOD est limitée à iTunes. Un 2ème truc m’interpelle dans ton post : tes enfants jouent à Angry Birds sur iPad. Quel âge ont ils ? A quoi jouais tu à leur age ? Quelle était la marque de ces jeux ou jouets ? Eux, ils jouent à l’iPad :-) Apple les as conquis dès leur plus jeune âge et quand tu sais que pour les marques d’électroniques l’utilisateur reste souvent fidèle à sa première expérience (si tenté qu’elle fut bonne)… Sinon après 6 mois, tu n’as toujours pas trouver les usages (pour être honnête, j’ai mis également à trouver à quoi cela pouvait bien me servir) ? Car d’autres semblent s’y adapter en masse, les ventes iPad fin Q2 2011 = 9,25 millions d’unités soit 21 % des revenus d’Apple = + que le Mac !

Please ! Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>