e-Commerce

Social Shopping : 4 fonctionnalités incontournables pour l’E-commerce via Facebook Connect

Social Shopping, qu’est-ce que ça veut dire exactement ? Force est de reconnaître que ce nouveau mot, qui est en train de fleurir dans l’univers du Web et de l’E-commerce, est bien « grossier ». Ce n’est pas un « gros » mot, mais il revêt tant de réalités multiformes qu’il faut bien le dégrossir, l’affiner, pour tenter de le comprendre.

Ce double substantif barbare, donc, fait beaucoup parler de lui parce que des fonctionnalités émergentes laissent envisager une sorte de jonction entre le shopping online (e-commerce) et les réseaux sociaux (surtout Facebook, comme d’habitude). Les plus populaires d’entre elles sont issues des APIs Facebook qui facilitent l’intégration d’un compte Facebook avec un compte d’un autre site, comme celui d’un e-commerçant, par exemple. Le fameux Facebook Connect résume à lui seul les vertus du Social Shopping.

Facebook connect

Facebook Connect

Voici rapidement ce que vous, spécialiste de l’E-commerce, pouvez en faire :

  1. Recruter un nouveau compte plus rapidement et moins douloureusement pour l’utilisateur que lors des processus habituels de création de compte,
  2. Récupérer des informations précieuses de vos utilisateurs, qui ont notamment trait à leur style de vie et à leurs communautés,
  3. Créer du contenu généré par l’utilisateur pour améliorer la qualité de vos pages et booster la prescription de vos produits et services,
  4. Répandre la nouvelle d’un acte réalisé sur votre site par un utilisateur Facebook auprès de ses amis.

Je n’ai pas le temps de vous donner des exemples de chacune de ces applications du Social Shopping, mais je le ferai volontiers si vous me contactez directement.

Ceci dit, E-Bay tout entier, la MarketPlace d’Amazon, les comparateurs de prix, mais aussi les sites qui donnent la possibilité de commenter ou noter un article… tous ces exemples sont des ancêtres du Social Shopping. La principale évolution vient du fait qu’aujourd’hui, la plupart des Internautes sont plus à même de produire du contenu gratuit sur Facebook, que sur n’importe quel autre site.

Le Social Shopping a pour but de créer de la valeur économique grâce aux communautés d’Internautes. Il  repose sur une idée très répandue dans le Web (la martingale ?) : « si j’arrive à multiplier le nombre d’hyperliens qui vont vers mon site, soit pour vendre directement quelque chose, soit pour jouer un rôle d’intermédiaire que je monétiserais, et si j’arrive à le faire à moindre coût, c’est-à-dire grâce au potentiel intrinsèque au Web de la mise en réseau, alors je peux devenir riche, voire très riche, en un clin d’œil ».

Bon, ben… faut quand même expédier les produits, avoir une belle gamme, payer les dèvs…

Please ! Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>