e-Commerce

Pourquoi la Fnac laisse partir Xavier Flamand, le futur ex-patron de Fnac.com

Tout ce que je vais dire dans cet article n’engage que moi. J’ai directement reporté à Xavier Flamand pendant deux périodes de ma carrière à la Fnac. Je vais vous donner ma réaction à chaud suite à l’annonce de sa démission, relayée par le compte Twitter d’Elodie Bourdeau le 11 mai et par le site d’actualité littéraire Actualitté.com.

Fnac recherche son patron e-commerce

Fnac recherche nouveau patron e-commerce

D’abord, il faut reconnaître qu’il a porté et redynamisé le poids lourd de l’e-commerce français de mai 2007 à aujourd’hui (4 ans pile). Il a remis dans le bon sens la filiale internet en lançant et en menant à bien d’énormes projets en peu de temps, et en devant se confronter à de nombreuses résistances internes. Quelques exemples de ces projets : fusion de la logistique du site avec celle des magasins, personnalisation des pages et des emails poussés par le site, et surtout mise en place de la market place. Ensuite, il faut bien comprendre que la Fnac est vraiment dans une période prénuptiale avancée, qu’il y a un tout nouveau PDG à la tête du groupe qui ne vient pas de l’Internet (Alexandre Bompard), que les magasins perdent de nombreux visiteurs depuis plusieurs années alors que le site Internet croît inexorablement.

Tout ceci a dû créer des tensions… c’est un euphémisme. Qui est perdant dans cette affaire ? Y-a-t-il vraiment un perdant ? Je n’en suis pas si sûr. Ce que je me dis, c’est que si la Fnac veux booster son chiffre d’affaires via l’e-commerce, elle aurait pû donner plus de pouvoir à Xavier Flamand et le retenir. C’est une drôle de façon de remercier une performance.

Peut-être que l’Internet n’est pas une priorité pour le groupe Fnac ?

Ce que je me demande également, c’est de savoir dans quelle mesure la diplomatie et le copinage peuvent servir dans de tels moments où le jeu politique joue un si grand rôle.

4 commentaires pour Pourquoi la Fnac laisse partir Xavier Flamand, le futur ex-patron de Fnac.com

  • jerome chevalNo Gravatar

    Le cas n est finalement pas unique et n a peut etre rien a voir avec la competence de xavier

    Et si la fnac ne savait pas gerer ses cadres
    Si la fnac n apporte aucune visibilte d avenir et de plan de carriere a ses collaborateurs

    Toutes les personnes que je connaissais quitte cette belle entrepruises : par perte d autonomie, perte d interet, peu de reconnaissance etc etc … La valse des patrons de site est revelatrice de cette facon de proceder et surtout la fnac n a jamais autant rame pour embaucher des nouveaux patrons. Cela dlate d avant bompart deja mais l arrivee de ce dernier accelere le mouvement

    La fnac se dartyfie et il faut rendre la mariee plus belle pour mieux la vendre avec sa corbeille.

    Quand j ai donne ma dem de la fnac l herbe n etait pas forcement plus verte ailleurs, elle l est aujourdhui.

    Bien a toi
    Jerome

  • FabienNo Gravatar

    Bonjour Jérôme et merci pour ton commentaire. Tu as effectivement une vision d’expert sur le sujet ;o). C’est sympa de l’avoir partagée avec nous.

  • tatianaNo Gravatar

    Lorsque je suis arrivée a FNAC.COM en 2002,elle etait dynamique pleine d engoument, pleine de projets,avec une equipe soudée;Portée par l envie et la volontée de reusir!l initiative de tous etait le maitre mots de notre dynamisme….ce qui s est perdue a la fusion avec la logistique qui vue sa grandeur a perdue de son esprit de famille…. et de sa souplesse avec les dirigeants qui portés par un mouvement politique ont du se restreindre a une hauteur en dessous de leur objectif personel.Xavier a su porté FNAC.COM a notre reusite rapide et pour ça je le remercie.Pourvu que ça dur….

  • FabienNo Gravatar

    Bonjour Tatiana, merci beaucoup pour ton témoignage. Je vois que nous avons ressenti la même énergie à l’époque ;o] Et désolé d’avoir mis autant de temps à publier ton commentaire.

Please ! Laissez un commentaire

 

 

 

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Contactez moi